AGRONEO

Guêpes alliées et parasites agricoles

Article publié , mis à jour . et .

Les guêpes sont des insectes hyménoptères qui peuvent être de bons alliés pour les jardiniers ou plutôt des insectes piqueurs-suceurs à craindre. Concernant la deuxième possibilité, c'est généralement au cours de l'été et en automne que les guêpes passent à l'attaque. Elles se dirigent vers les fruits mûrs et peuvent dévorer une bonne partie de ceux-ci.

Les différentes espèces de guêpes

On trouve plusieurs espèces de guêpes aux comportements différents. Il existe ainsi des guêpes fouisseuses et on en dénombre à peu près 9 000 espèces dans le monde. On les classe dans le groupe des solitaires et elles se distinguent par leur corps allongé et bien élancé. D'autres guêpes fouisseuses sont par contre trapues. Ces guêpes font généralement entre1 et 3 cm et leur couleur peut être une combinaison de noir et de jaune ou simplement du bleu métallique ou du noir. Parmi ces guêpes solitaires, il y a celles qu'on appelle les pompiles dont les femelles nourrissent leurs larves avec des araignées, à raison d'une araignée par œuf. Il y a aussi les guêpes sociales, appartenant majoritairement à la famille des Vespidae. Ces guêpes forment des colonies annuelles créées au printemps par une reine. On trouve, en outre, des guêpes maçonnes qui fabriquent de petits nids de boue ou d'argile avec des particules de sable et d'argile mélangées à de la salive.

Les guêpes en tant qu'alliés des jardiniers

Ces insectes peuvent être considérés comme des alliés des jardiniers car étant de redoutables prédateurs d'autres insectes nuisibles du jardin. Les guêpes maçonnes par exemple bouffent les chenilles et les larves des coléoptères. La plupart des solitaires ont tendance à attaquer les criquets, les larves des mouches à scie, les chenilles, les thrips et les pucerons. Leurs activités permettent ainsi aux jardiniers de pouvoir se débarrasser de ces ravageurs qui font des dégâts dans leurs cultures.

Les guêpes en tant que des nuisibles des plantes

Parfois, on remarque sur les fruits des trous qui les rendent impropres à la consommation. Ces dégâts sont souvent causés par les guêpes. Il faut donc comprendre que la plante cultivée les attire particulièrement et des mesures doivent être prises afin de les éloigner. Il existe pour cela des pièges à insectes qu'on peut élaborer avec de l'eau sucrée. Mais il faut faire attention avec ce genre de piège qui peut aussi attirer les abeilles et les bourdons. C'est pourquoi, il est préférable d'opter pour des pièges qui attirent exclusivement les guêpes. On peut aussi ensacher les fruits afin de les mettre à l'abri des attaques de guêpes.

Svp, notez l'article

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Directeur de publication: Laurent PAGE, email: laurent@page.live, téléphone: +262 262 92 66 38, site: