AGRONEO
0

Le palmier à raphia

Article publié , mis à jour . et .

Le palmier à raphia est un palmier africain qui a pour aire d'origine les régions tropicales d'Afrique, notamment l'Île de Madagascar. Le nom raphia provient du mot grec raphis qui signifie aiguillon, et est une allusion aux fruits écailleux et pointus de cet arbre qui appartient à la famille botanique des Palmacées. Le palmier à raphia a pour nom scientifique Raphia farinifera. Noté 3.0 sur 5 avec 2 votes

Au cours de sa croissance végétative, le palmier à raphia peut atteindre une hauteur de 20 mètres. Couvert par les restes des vieilles palmes, le stipe de 1 à 3 mètres de diamètre est droit et bien élancé. Pennées, les feuilles persistantes de couleur verte ont une longueur pouvant atteindre 20 mètres, avec une largeur de 3 mètres.

Ce palmier produit un grand fruit ovoïde, semblable à des poires au niveau de la forme, caractérisé par une grosseur analogue à celle d'un œuf de poule. De couleur brune rougeâtre, ce fruit de 5 à 15 cm de long est écailleux et pointu. A l'intérieur de ce fruit, il y a une pulpe jaune qui enveloppe une grosse graine dure. Le palmier à raphia produit une grande inflorescence avec des fleurs vertes claires, fructifie une seule fois et meurt : le tronc se dessèche mais les racines survivent et émettent de nouveaux drageons.

Espèces

Le palmier à raphia appartient au genre Raphia qui comprend environ 30 espèces au nombre desquelles figurent :

  • Le raphia Australis a une hauteur de 2 à 10 mètres et un stipe d'un mètre de diamètre. Les feuilles peuvent atteindre une longueur de 18 mètre.
  • Le raphia Sudanica, d'une hauteur de 4 à 8 mètres, possède un stipe annelé et des feuilles d'une longueur d'environ 6 mètres.
  • Le raphia Hookeri, avec des feuilles de 12 mètres de long, ce palmier a une hauteur de 10 mètres.

Culture

Le palmier à raphia qui croît en milieu naturel au bord des cours d'eau et dans les zones marécageuses, a une préférence pour les sols frais, humides, humifères, le climat tropical et une exposition mi-ombragée.

Le mode de multiplication est le semis. Les graines sont disposées sur le sol chaque 40 cm, puis recouvertes d'une terre et d'une palme de raphia, avant d'être arrosées. La durée moyenne de la germination est d'un à deux mois. Au moins 6 mois plus tard, les pousses sont transplantées lorsqu'elles ont une hauteur de 30 cm environ. Les plants sont mis en terre dans des trous de 40 cm de longueur, de largueur et de profondeur et espacés de 2 mètres.

Entretien cultural

Avant l'enracinement des plants, quand les pluies sont rares, l'arrosage régulier est nécessaire afin de maintenir le sol constamment humide. Lorsqu'il n'y a pas un apport suffisant d'eau, les racines ont tendance à se dessécher avec pour conséquence le flétrissement de la plante. Les racines pourrissent lorsqu'elles bénéficient d'un excès d'eau. Le désherbage et le sarclage autour de chaque pied doivent intervenir pour éviter une colonisation de la terre de culture par les mauvaises herbes. La fertilisation doit être adaptée à la taille et à l'âge des plants en tenant compte également de la nature de sol pour appliquer la quantité requise d'éléments nutritifs nécessaires.

Récolte

Plusieurs constituants du palmier raphia peuvent être récoltés, les fruits, les pétioles et les nervures, les feuilles entières Les folioles sont cueillies lorsqu'elles ne sont pas encore épanouies. Pour ce faire, elles sont détachées du rachis. La période de récolte s'étend d'octobre à mai. La sève peut être également récoltée en rabattant les feuilles avant la floraison et en effectuant une entaille dans la partie centrale du tronc.

Utilisations

En plus de servir à l'extraction d'huile, les fruits du palmier à raphia peuvent être consommés cuits. Quant aux feuilles, elles servent à la fabrication des enclos et fournissent une fibre végétale qui est utilisée dans le domaine du textile, de la construction des habitations. Cette fibre végétale dénommée raphia, sert de revêtement pour la toiture des habitations et est utilisée pour la fabrication de chapeaux, de tapis décoratifs, de paniers et pour le tissage de sacs, de nattes.

Le sagou qui est une farine alimentaire, riche en amidon, est extrait à partir de la moelle du tronc du palmier à raphia. La sève contient du sucre et sert à la préparation du vin de raphia, une boisson d'une couleur blanchâtre.

Svp, notez l'article
3.0 2

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Questions

Directeur de publication: Laurent PAGE, email: laurent@page.live, téléphone: +262 262 92 66 38,