AGRONEO

L'abricot

Article publié , mis à jour . et .

L'abricot est le fruit de l'abricotier, un arbuste poussant dans les régions chaudes et les régions tempérées. Le nom scientifique de l'arbre Prunus armeniaca, indiquerait que la plante provient de l'Arménie, mais des recherches récentes ont montré que la plante a été domestiquée en Chine.

L'abricotier

L'abricotier mesure entre 8 m et 12 m avec un diamètre tournant autour de 40 cm. Cet arbre appartient à la famille des Rosacées. Ses feuilles de forme ovale mesurent entre 5 cm et 9 cm de long et 4 cm à 8 cm. Les fleurs, dont la couleur varie entre le blanc et le rose pâle, apparaissent au début du printemps avant les feuilles. Ces fleurs peuvent être solitaires ou groupées par paires. Leur diamètre varie entre 2 et 4,5 cm. La plante craint le gèle. Si les températures hivernales sont trop basses, la floraison risque d'être compromise.

Le fruit abricot

L'abricot est une drupe, c'est-à-dire un fruit charnu pourvu d'un unique noyau. L'unique graine contenue dans ce noyau est une amande. L'abricot a l'aspect d'une petite pêche. Ce fruit dont le diamètre est compris entre 1,5 cm et 2,5 cm, a une teinte qui oscille entre le jaune et l'orange. Le fruit peut être glabre (dépourvu de poils) ou pubescent, en fonction des variétés. Sa chair est en général ferme. Le fruit peut être sucré, fade ou amer. L'abricot est riche en bêta carotènes, vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, C, E et K. Il est une importante source de magnésium et de phosphore.

Culture de l'abricot

En dépit de sa provenance de régions continentales à hivers très froids, l'abricotier peut être cultivé dans des régions méditerranéennes. Cependant l'hiver doit être assez froid pour permettre la dormance des bourgeons. L'abricotier se multiplie de préférence par greffage. Le prunier et le pêcher sont les porte-greffes les plus utilisés. La plante préfère des sols bien drainés avec un pH compris entre 6 et 7. Les besoins en eau sont assez importants. Un déficit en eau a une incidence directe sur la croissance végétative et la récolte. Disposer d'un système d'irrigation est une exigence pour la culture de l'abricotier. Les maladies de l'abricot comprennent une virose et des maladies bactériennes. Au nombre des bactérioses, on distingue le chancre bactérien et la maladie des tâches. La première est le fait de Pseudomonas mors prunorum et Pseudomonas syringae pv. Syringae tandis que la seconde est causée par Xanthomonas campestris pv. Pruni. La sharka est une virose causée par Plum pox virus.

Consommation de l'abricot

Les utilisations de l'abricot sont diverses et variées. L'abricot peut être consommé frais comme séché. En dehors de ces deux utilisations l'abricot peut entrer dans diverses préparations dont des tartes, des compotes et des confitures. Le nectar d'abricot, souvent confondu à tort avec le jus d'abricot, est une préparation à base d'eau, de sucre et de purée d'abricot. L'abricot entre également dans certaines recettes salées telles que le lapin aux panais et aux abricots. L'amande est consommée dans certaines régions du Pakistan. Cependant, il faut bien se garder d'en consommer une quantité trop importante, en raison de la présence d'un poison mortel : l'acide cyanhydrique. L'huile extraite de ces amandes est largement utilisée en médecine chinoise.

Svp, notez l'article

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Directeur de publication: Laurent PAGE, email: laurent@page.live, téléphone: +262 262 92 66 38, site: